top of page

Les idées reçues sur les cheveux blancs





Les cheveux blancs , phénomène naturel, sont souvent accompagnés de nombreux mythes et idées préconçues.

Mais saviez-vous qu'ils peuvent parfois être réversibles ? Intrigué ?


Lisez la suite de cet article pour découvrir toute la vérité sur la canitie ! En bonus, nous vous dévoilons nos soins incontournables spécialement conçus pour vos cheveux !



Idée reçue n°1:

Arracher un cheveu blanc en fera pousser davantage


Faux, faux et encore faux. Arracher un cheveu blanc ne stimule pas la pousse de nouveaux cheveux blancs, et heureusement ! Comme précédemment expliqué, la couleur des cheveux est déterminée par la mélanine. Ainsi, arracher un cheveu gris n'affecte en rien la capacité du follicule à produire de la mélanine.

Au contraire, cette pratique peut être préjudiciable, car elle peut endommager le follicule pileux et entraîner une inflammation. À long terme, l'arrachage des cheveux blancs peut même ralentir la repousse. Nous vous recommandons donc de ne pas vous livrer à cette habitude, mais plutôt d'assumer vos cheveux blancs et de les traiter avec douceur.



Idée reçue n°2 :

Les cheveux blancs sont signe de vieillissement


Faux. (enfin, vrai et faux). Certes, les cheveux deviennent généralement blancs avec l'âge, en raison de la diminution progressive de la production de mélanine, le pigment responsable de la couleur des cheveux. Cependant, il arrive parfois que les cheveux gris fassent leur apparition beaucoup plus tôt sur votre tête !

De nos jours, de plus en plus de jeunes adultes et même d’adolescents peuvent développer des cheveux blancs prématurément en raison de divers facteurs. La génétique, le stress et même certaines conditions médicales peuvent être à l'origine de ces premières mèches grises.

Ainsi, il est tout à fait possible que vous ayez eu votre premier cheveu blanc à 20 ans. Mais plutôt que de vous focaliser sur votre âge, rappelez-vous que ce cheveu témoigne simplement d'une vie riche en expériences :)



Idée reçue n°3 :

Les cheveux blancs sont plus fragiles


Malheureusement, c’est majoritairement vrai. La perte de pigments des cheveux blancs peut entraîner des changements dans la structure du cheveu, les rendant plus sensibles.

En effet, la mélanine joue un rôle protecteur pour les cheveux. Elle agit comme un filtre naturel contre les rayons UV du soleil, qui peuvent endommager la structure des cheveux. L’absence de mélanine dans vos cheveux les rend donc plus vulnérables aux dommages causés par les rayons UV.

De plus, les cheveux blancs peuvent être plus poreux, ce qui signifie qu’ils peuvent absorber l’humidité de l’air plus facilement. Par conséquent, ils deviennent plus sujets au dessèchement et à la casse, surtout par temps sec.

Il est donc crucial de prendre soin de vos mèches blanches en utilisant des produits adaptés, tels que des shampooings hydratants, pour renforcer la structure des cheveux et les protéger des agressions extérieures.



Idée reçue n°4 :

Les cheveux blancs ne peuvent pas être teints


Faux. Mais est-ce que cela vous surprend vraiment ? Pourquoi les cheveux blancs ne pourraient-ils pas être teints après tout ? Cette croyance persiste depuis des générations, alimentée par l’idée que les cheveux blancs sont tout simplement trop résistants à la coloration. Certes, le processus de coloration des cheveux blancs peut être plus complexe, mais il n'est pas impossible.

Le problème réside dans le fait que la mélanine est le composant qui permet à la couleur de la teinture capillaire de s’accrocher aux cheveux. Moins il y a de mélanine, plus la couleur a du mal à pénétrer et à adhérer aux cheveux. Par conséquent, les résultats peuvent être moins vibrants et moins durables. De plus, les cheveux blancs sont souvent plus poreux que les cheveux pigmentés, ce qui signifie qu’ils absorbent et retiennent l’humidité différemment.

Cependant, les colorations effectuées chez le coiffeur sont spécialement formulées pour relever ce défi. Elles contiennent des ingrédients conçus pour maximiser la fixation de la couleur sur les cheveux blancs. Les techniques de coloration professionnelles, associées à des produits de qualité, permettent d’obtenir des résultats impeccables. Donc, si vous souhaitez donner une nouvelle couleur à vos cheveux blancs, consultez un professionnel pour des conseils adaptés à votre type de cheveux et à vos besoins spécifiques.




Idée reçue n°5 :

Les cheveux blancs sont irréversibles


Eh bien, détrompez-vous, ce n’est pas totalement vrai ! En réalité, tout dépend de la cause de vos cheveux blancs. Si ces derniers sont le résultat du processus naturel de vieillissement, alors la diminution de l’activité des mélanocytes est irréversible. Par conséquent, vos cheveux ne retrouveront pas naturellement leur teinte d’origine.

Cependant, tout espoir n'est pas perdu ! Une étude américaine récente a démontré que si le stress est à l’origine de vos cheveux blancs, il est tout à fait possible que le phénomène soit réversible. En effet, chez 14 individus, une décoloration des cheveux a été observée suite à une période de stress intense. Par la suite, une repigmentation de chaque mèche décolorée s’est produite assez rapidement. Plutôt intéressant, n’est-ce pas ? Cela montre que les cheveux blancs ne sont pas nécessairement une sentence définitive, mais peuvent parfois être réversibles, surtout lorsqu'ils sont liés à des facteurs externes tels que le stress.




Quelle routine capillaire pour les cheveux blancs?


1. Un shampooing hydratant adapté

2. Hydratation en profondeur

3. Les protéger contre les dommages thermiques



Eugène perma collection nature shampooing argent


Organic gold silver système platinium


Revlon equave effet dejaunissant sans rinçage


Kerastase Masque Ultra-Violet

Masque cheveux violet à l'Acide Hyaluroniquue neutralisateur de reflets

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page